Une rue Robert Tanné? Subito!

Un édile d’exception

Le regard malicieux du Percheron

Le regard du Percheron, malicieux et chargé d'humanité

Robert Tanné, l’ancien maire de Mortagne-au-Perche, vient de nous quitter.

Pendant trois mandats, de 1971 à 1989, Robert Tanné a œuvré à la modernisation de la ville (à commencer par le tout-à-l’égout !), dans le respect absolu de son architecture historique.

Placer le bien commun au-dessus de tout, c’était pour lui à la fois doter la ville des équipements modernes indispensables et préserver la chaîne du temps.

En aidant les propriétaires, en donnant l’exemple pour les monuments publics, en formant les artisans à la restauration, il aura impulsé un retour vers le futur dont les habitants et les touristes d’aujourd’hui peuvent profiter.

Lorsqu’on mesure l’immense œuvre de sauvegarde du patrimoine qu’il a soutenue de sa volonté et que l’on compare, de visu, le résultat avec les ravages de la « modernisation » des quartiers anciens de Nogent-le-Rotrou, on se dit que les choix de Robert Tanné furent les bons.

Alors, une rue Robert Tanné dans le centre de Mortagne-au-Perche? Oui, vite !

Crédit photo David Commenchal pour la Revue « Pays du Perche » n° 11.

Publicités
Cet article, publié dans La mémoire, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s