Fauchage raisonné des talus

Sachons faucher les talus

Haies et talus

Haies et talus

Ce qu’on aime dans le Perche, dès qu’on y pénètre, ce sont les haies hautes taillées le long des routes.

A la charge des Conseils généraux, le taillage de haies s’accompagne du fauchage des talus et des bas-côtés.

Mais, à y regarder de plus près, le taillage mécanisé fait parfois des ravages : bois déchiré, branches abandonnées sur la chaussée, arasement de la terre, destruction des zones protégées ou refuges de la faune, etc…

Pour faire face à ces inconvénients, certains préconisent le fauchage tardif ou le fauchage raisonné.

Hormis les sites ayant des impératifs de sécurité routières (bande de sécurité, zone d’installation du mobilier urbain et routier, carrefours, virages) et pour lesquels le fauchage intensif est une obligation, les haies, talus et bas-côtés  pourraient être mieux préservés, soit par le fauchage tardif qui consiste à ne pratiquer qu’un seul fauchage annuel, en fin de saison, soit par le fauchage raisonné qui permet une gestion différenciée des accotements, fossés et talus routiers et peut ainsi éviter de mettre les sols à nu.

Publicités
Cet article, publié dans Le jardin, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s